Votre produit a été ajouté

Publié le 23/12/2016

La slackline, un sport 3 en 1 !!

Ils sont déjà des dizaines de milliers en France à pratiquer la slackline. La slack-quoi ? La slackline ! Le principe est simple : marcher en équilibre sur une bande non rigide de 2,5 à 5 cm de large, tendue entre deux arbres. Alors pourquoi pas vous ? Voici trois raisons de tenter l’expérience.

visuel1-slackline

1

Un sport qui peut être pratiqué par tous et partout (ou presque)

Du jardin familial au jardin public en passant par les forêts, sachez qu’une slackline peut-être installée dans un large éventail de lieux, y compris en intérieur dans un gymnase, voire dans un garage. De plus, sa pratique est adaptée à tous et toutes : dès le plus jeune âge, la slackline permet de développer le sens de l’équilibre, la concentration ainsi que la coordination des mouvements.

La slackline a enfin l’avantage d’être accessible puisque le premier prix des shortlines (une slackline d’une longueur de 15 mètres environ, idéale pour débuter), incluant un cliquet de fixation et de réglage, est inférieur à 50 euros.

2

Un sport qui possède de multiples intérêts et vertus

Il n’y a pas une, mais de multiples manières de trouver son intérêt dans la pratique de la slackline. Pour certains, elle permet de mieux appréhender son corps dans la verticalité et la latéralité. Pour d’autres, plus aguerris, la slackline est l’occasion d’apprendre à réaliser des figures et autres tricks (sauts, flexions, positions) : idéal pour des pics d’adrénaline et faire sensation sur le web social.

info +

Outre l’aspect funambulisme, la slackline possède de nombreuses vertus physiques :

  1. Gainage : en maintenant le corps dans un état d'alerte et de flexion constant, les muscles des cuisses et du os sont très sollicités.
  2. Bien-être au-delà du défi physique, en confrontant l'individu à la possibilité d'une chute (sans gravité), la pratique implique une concentration de tous les instants qui met en harmonie le corps et l'esprit du slackliner.
visuel2-slackline
visuel3-slackline

3

Un sport qui peut devenir tout à fait impressionnant

La slackline peut également prendre la forme d’un sport extrême grâce à son grand frère turbulent, la highline, à savoir la slackline en hauteur, voire en altitude. En d’autres termes, la highline est à la slackline ce que le funambulisme est à la poutre.

De nombreux français se sont illustrés dans cet art. C’est d’ailleurs l’un de nos compatriotes Français, Nathan Paulin, qui détient le record du monde pour avoir déambulé sur une highline longue de plus d’un kilomètre en avril 2016 !

info +

Les spots ne manquent pas dans notre beau pays, des Alpes aux spectaculaires Gorges du Verdon, en passant par les Alpes de Haute-Provence et les Pyrénées, très prisées. À l’étranger, les fjords de Norvège constituent également un spot extrêmement réputé.

N’essayez tout de même pas de reproduire ces scènes réalisées par des professionnels parmi les plus aguerris. Et n’oubliez pas que, comme tout sport d’équilibre et d’extérieur, la pratique de la slackline implique de respecter de strictes règles de sécurité.