Votre produit a été ajouté

Publié le 22/12/2016

10 magnifiques randos tous niveaux à découvrir absolument !

Les paysages de l’Hexagone offrent indéniablement les plus beaux spots de randonnée du monde. Des montagnes de Corse aux ballons d’Alsace, des Alpes aux Pyrénées sans oublier les plaisirs côtiers, découvrez 10 randos adaptées à chaque niveau !

carre1-10lieuxrando

1

Tour du Mont Blanc (Alpes) – Très Difficile

Distance : 170 kilomètres (sur 10 à 14 jours)

Dénivelé positif cumulé : 10 000 mètres

À tout seigneur tout honneur ! Découvrez le toit de l’Europe sous toutes ses facettes avec le Tour du Mont Blanc, qui vous emmènera en Italie et en Suisse. Depuis Contamine, il vous est possible de réaliser cet itinéraire sans repasser par la moindre ville, grâce aux divers refuges placés sur votre chemin… ou alors de choisir l’option trek organisé. Quoi qu’il en soit, cette randonnée truffée de paysages exceptionnels est réservée à des randonneurs expérimentés. Pas nécessairement technique, le Tour du Mont-Blanc nécessite toutefois une bonne condition physique, et impose d’être rompu à un effort intense et régulier, ainsi qu’un équipement léger et résistant (vêtements, chaussures, bâtons, sac, bivouac), pour éviter les petits pépins et la fatigue.

2

Le Crêt de Chalam (Jura) – Facile

Distance : 8 kilomètres

Dénivelé positif : 330 mètres

Vous souhaitez faire bénéficier votre famille d’une vue imprenable…Qui s’étend précisément jusqu’au Mont Blanc les jours de beau temps ? Depuis le village de la Pesse, un sentier balisé (également accessible en raquettes en plein hiver, ce qui rend toutefois l’effort plus intense) vous mènera au Crêt de Chalam. Du haut de ses 1 477 mètres, vous profiterez d’une vue à 360° sur la chaîne du Haut-Jura. Même en été, équipez-vous de chaussures bien chaudes et imperméables car la partie du sentier située en sous-bois peut se révéler très humide et très fraîche.

carre2-10lieuxrando
carre3-10lieuxrando

3

Le Col Agnel (Alpes) – Difficile

Distance : 13 kilomètres

Dénivelé positif : 1 050 mètres

Retour dans les Alpes, et plus précisément à Saint-Véran, la plus haute commune habitée d’Europe. Sur la route du Col Agnel, à deux pas de la frontière italienne, cette randonnée exigeante (13 km, 1 000 m de dénivelé positif), vous offrira un panorama remarquable sur le majestueux Mont Viso, le toit du Piémont. Une belle ré-compense avant de vous blottir au refuge du Col Agnel (car vous aurez emporté un duvet avec vous) et de poursuivre votre route sur le Tour du Queyras.

4

Rocher du Vent (Alpes) – Moyen

Distance : 9 kilomètres

Dénivelé positif : 600 mètres

Plus accessible (600 mètres de dénivelé seulement, bien que la pente soit raide), mais très impressionnante, l’ascension du Rocher du Vent, qui surplombe le Cormet de Roselend, dans le Beaufortain, réserve son lot de sensations fortes. Vous passe-rez par un tunnel naturel et longerez ensuite les crêtes escarpées de cette excroissance rocheuse tout droit sortie des entrailles de la Terre. Et qui dit Rocher du Vent, dit coupe-vent et vêtements chauds, bien évidemment !

carre4-10lieuxrando
carre5-10lieuxrando

5

Le cirque de Gavarnie (Pyrénées) – De Facile à Très Difficile

Distance : 8 à 21 kilomètres (sur 10 à 14 jours)

Dénivelé positif : de 250 à 2 200 mètres

Dans les Pyrénées, impossible de passer à côté de ce grand classique, qui recèle de nombreux itinéraires. Familles, partez du village de Gavarnie au cirque proprement dit en trois heures et profitez de l’un des paysages les plus impressionnants de l’Hexagone. Randonneurs, rendez-vous à la Brèche de Roland quelques heures plus loin et enivrez-vous d’Histoire à la frontière espagnole. Aventuriers, mesurez-vous aux 3 123 mètres du Taillon… pour lequel l’aller-retour à Gavarnie vous prendra près de douze heures !

6

Le Puy de Sancy (Massif Central) – De Facile à Difficile

Distance : 7 kilomètres

Dénivelé positif : 500 mètres

Continuons le tour des massifs hexagonaux. Depuis la station de Mont-Dore, vous atteindrez sans trop de difficultés à la belle saison les 1 885 mètres du Puy de Sancy, le point culminant du Massif Central, qui était autrefois un volcan. L’effort sera en revanche plus intense si vous décidez d’atteindre le sommet l’hiver en ski de randonnée. Les paysages pelés recouverts de neige vous livreront alors toute leur féerie. Hors du temps, en plein centre de la France, vous serez toutefois bien emmitouflé dans une veste de ski isolante, 100 % étanche et coupe-vent et équipée d’une capuche intégrée.

carre6-10lieuxrando
carre7-10lieuxrando

7

Le Grand Ballon (Alsace) – Difficile

Distance : 23 kilomètres

Dénivelé positif : 900 mètres

Il n’en manquait plus qu’un : le massif des Vosges ! En partant de Guebwiller, vous effectuerez une belle boucle qui vous emmènera à pied (et non en montgolfière) surplomber l’Alsace. Un aller-retour de 23 kilomètres (dont 950 mètres de dénivelé positif) de forêts en clairières, qui suffira à vous convaincre qu’il n’y a pas que les Alpes dans la vie ! Une fois là-haut, vous pourrez admirer la plaine d’Alsace et la Forêt Noire.

8

Le Grand Margès, dans les Gorges du Verdon (Provence) – Moyen

Distance : 9 kilomètres

Dénivelé positif : 700 mètres

Département à la diversité de paysages tout à fait exceptionnelle, entre mer, forêt et montagne, le Var ne cessera de vous surprendre. L’ascension du Grand Margès de-puis le village d’Aiguines (600 mètres de dénivelé positif) vous offrira un panorama époustouflant sur le Lac de Sainte-Croix ainsi que les fameuses Gorges du Verdon. Attention toutefois à la chaleur en plein été ! Prévoyez des vêtements techniques légers et respirants et armez-vous d’eau en quantité.

carre8-10lieuxrando
carre9-10lieuxrando

9

Le Monte Cinto (Corse) – Difficile

Distance : 24 kilomètres

Dénivelé positif : 1800 mètres

En partant de Lozzi, prenez la direction du refuge de l’Ercu avant d’affronter un dénivelé positif considérable (1 600 mètres) qui vous emmènera sur le toit de la Corse. À l’approche du sommet et lors de la descente, les cairns vous guideront à travers divers pierriers. Munissez-vous donc d’une carte précise d’une boussole, d’une GPS, mais aussi et surtout de bâtons et de chaussures de randonnées robustes et mon-tantes afin de préserver vos chevilles. La récompense, elle, n’a pas de prix !

10

La pointe d’Erquy (Bretagne) – Très facile

Distance : 5 kilomètres

Dénivelé positif : 100 mètres

On finit en douceur par l’une des sorties en famille les plus agréables de Bretagne. En à peine plus d’une heure et demie, vous aurez bouclé le tour de la pointe d’Erquy, découvert ses plages cachées et promené votre regard dans la lande et la profondeur de la Manche. Il ne vous restera plus qu’à compléter cette initiation à la randonnée par une gaufre au chocolat sur le port de plaisance d’Erquy afin d’achever de convertir votre progéniture aux joies de la rando.

carre2-10lieuxrando