Votre produit a été ajouté

Publié le 08/11/2016

Foot, bien manger

pour mieux jouer !

Dans tous les sports, mais particulièrement le football qui demande de faire preuve à la fois d’endurance et d’explosivité, bien s’alimenter avant l’effort est essentiel. Nous décryptons pour vous les quelques principes de base du repas, avec un menu sur-mesure !

1_foot-manger-bien 2_foot-manger-bien 3_foot-manger-bien

QUELQUES RÈGLES POUR BIEN COMMENCER

  • Le repas est pris au moins 2 heures avant le coup d'envoi.

  • Il privilégie les glucides pour préserver le stock de glycogène.

  • Enfin et surtout, il permet une digestion rapide et facile.

Ces paramètres pris en compte, vous pouvez dès lors composer votre menu.

ENTREÉ

Un peu de verdure avant la pelouse: n'hésitez pas à consommer un légume cru et des céréales. Ils luttent contre l'acidité, équilibrent l'apport en minéraux et vous apportent le plein de vitamines. Avec un pain aux céréales, une laitue, du chou et des carottes, vous avez par exemple un «top player» à chaque ligne.

PLAT PRINCIPAL

Les viandes blanches et le poisson constituent vos sources de protéines avant la rencontre. Volaille, jambon blanc, cabillaud, etc. Vous avez le choix, le plus important étant de ne pas consommer de graisses cuites qui freinent la digestion.

ACCOMPAGNEMENT

Les pâtes sont souvent les plus sollicitées, en raison de leur riche apport glucidique. Néanmoins, n'oubliez pas de permettre une meilleure digestion en privilégiant une cuisson «al dente» (moins de 7 mn). La touche italienne qui vous garantit la meilleure défense de votre organisme.

DESSERT

Oubliez le fromage, lourd et moins digeste: un yaourt et un fruit frais, comme une orange ou un kiwi, garantissent un apport sucré et des vitamines C. Vous pouvez même opter pour une compote, à l’image de ce à quoi correspondront vos jambes à la fin du match.

BOISSON

Si vous ne voulez pas que votre défense prenne l'eau pendant le match, n'oubliez pas de la prendre régulièrement avant et par petites gorgées. Optez si besoin pour des boissons énergétiques qui boosteront votre apport de glucide et de sodium.

Et après la victoire, pensez à consommer des aliments de récupération dans les 30 minutes suivant le coup de sifflet final, puis de nouveau d’une à deux heures plus tard, pour favoriser la régénération musculaire et une bonne récupération, histoire de rester en forme pour la 3ème mi-temps!

Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou à un autre spécialiste.