Votre produit a été ajouté

Publié le 20/12/2016

Comment marquer (ou stopper) un penalty avec sang-froid ?

Mise en situation : attaquant et défenseur sont au sol après un contact dans la surface. L'arbitre siffle la faute et désigne le point de penalty. Alors que le temps s'arrête, c'est un match dans le match qui commence entre le tireur et le gardien. A leur place, comment agissez-vous ? Face-à-face.

visuel1-foottir visuel2-tir-au-but visuel3-foottir

Mise en situation # 1 Vous êtes tireur

Attaquant, vous restez quelques secondes au sol alors que tout le monde s'agite autour de vous. Alors que vos adversaires se ruent vers l'arbitre pour contester une décision déjà actée, vos coéquipiers s'approchent, vous tendent la main pour vous aider à vous relever. Une fois debout, vous saisissez le ballon pour le placer sur le point de penalty. Votre cœur se met à battre, votre esprit à bouillonner. Vous vous retrouvez seul avec vous-même dans la surface de réparation, avec, au loin, le bruit de votre équipe et supporters qui scandent votre nom.

Commencez d’abord par évacuer la pression, en restant exclusivement concentré sur le point de penalty. Puis posez-vous les bonnes questions :

  • Dans quelle direction ce gardien plonge-t-il le plus souvent ?
  • Quelle est le tir que je maitrise le mieux : tendu, en cloche, ou à ras de terre ?
info +
  1. Pour anticiper au maximum le comportement du goal, observez-le et ne le lâchez plus des yeux pendant quelques secondes.
  2. Prenez le temps de bien choisir votre côté, et surtout ne changez jamais d’avis au moment du tir !
  3. N'hésitez pas à travailler vos penaltys régulièrement à l'entraînement, afin de gagner en automatisme et ne pas vous laisser submerger par le stress du match.
  4. Au moment de frapper :
    • Une frappe à ras de terre = une proie facile pour le gardien, mais elle sera toujours cadrée.
    • Une frappe plus haute = inarrêtable… sous réserve qu’elle soit cadrée !

Mise en situation # 1 Vous êtes tireur

Au coup de sifflet de l'arbitre, vous, le gardien ne rejoignez pas vos coéquipiers, et restez sur sa ligne, pour vous préparer à contrer ce penalty, cherchant déjà du regard votre futur adversaire.

Dans votre tête, vous n'entendez plus vos coéquipiers vous encourager, trop concentré sur deux choses : le ballon et celui qui s'apprête à le tirer.

Observez attentivement le tireur pour déceler dans son regard des indices quant à son choix de côté. Rester bien au centre pour ne pas lui donner d’indications :

  • De quel côté ce joueur tire-t-il habituellement ses penalty ?
  • Quel est son style de frappe, plutôt tendu ou en cloche, à ras de terre ou dans la lucarne ?

Ne perdez cependant pas trop de temps à répondre à ces questions, faites confiance à votre instinct ! Anticipez sa course, afin de plonger, ni trop tôt, ni trop tard, du côté choisi.

info +
  1. Entraînez-vous à arrêter des penaltys régulièrement avec vos partenaires d'entrainement.
  2. Travaillez vos appuis et votre détente, pour garder toute votre vivacité. Apprenez également à ne pas vous refroidir pendant un match, en gardant vos muscles échauffés et prêts à agir si besoin !
  3. Enfin, améliorez aussi vos réflexes en vous entraînant à saisir des balles de plus en plus petites et rapides.