Votre produit a été ajouté

200 euros d’aide de l’État pour acheter un vélo électrique !

Jusqu’au 31 janvier 2018, l’État accorde une subvention pouvant atteindre 200 euros pour l'achat d'un vélo à assistance électrique. L’objectif : promouvoir au maximum l’éco-mobilité. Sur présentation d’une facture auprès de l'Agence des services et des paiements, chaque acheteur d’une monture électrique pourra se voir rembourser une jolie partie de son investissement. Une raison de plus pour craquer pour l’une des montures électriques Nakamura !

Voilà une nouvelle qui a de quoi réjouir la planète cycliste. Jusqu’au 31 janvier 2018, l’État a décidé d’accorder une aide financière allant jusqu’à 200€ pour tout achat d’un vélo à assistance électrique. Destiné aux particuliers comme aux entreprises, ce coup de pouce gouvernemental est mis en place depuis le 19 février dernier. D’après le décret publié au Journal Officiel, l’offre est valable pour « l’acquisition de cycles à pédalage assisté qui n’utilisent pas de batterie au plomb et pour l’acquisition ou la location de véhicules à moteur à deux ou trois roues et de quadricycles à moteur électriques d’une puissance maximale nette du moteur inférieure à 3 kW et n’utilisant pas de batterie au plomb ».

La révolution verte en marche

Après des années de tractations, le vélo électrique est aujourd’hui devenu un élément incontournable du paysage urbain. Écologique et moins polluante que les voitures, la monture à assistance électrique offre également une activité physique à son pilote et réduit l’accumulation de bouchons en ville. De quoi se faire enfin une place de choix dans le cadre de l’itinéraire « domicile-travail » !

En ce sens, la subvention décidée par l’État a de quoi satisfaire les acteurs de la révolution verte. La mobilité douce et sans impact néfaste sur la planète est en effet devenu un véritable sujet de préoccupation pour nos concitoyens ! L’initiative devrait sans doute provoquer un boom des ventes de vélos à assistance électrique.

Avec ses nombreux atouts – sport plaisir, transport propre et préservation de l’environnement -, les raisons de troquer sa vieille voiture contre un VAE ne manquent pas. Pour ceux qui hésitent à se mettre au vélo, voici enfin une occasion de changer le trajet quotidien vers le travail en une escapade vitale et vivifiante.

Nakamura met le cap sur le vélo électrique

Consciente des enjeux environnementaux du monde actuel, Nakamura a redoublé d’efforts ces derniers mois pour proposer à sa clientèle une gamme de vélos électriques toujours plus complète. Aujourd’hui, la marque ne compte pas moins de 7 modèles de VAE différents, destinés à toutes les activités et à toutes les bourses. De la plus urbaine à la plus performante, les montures électriques de Nakamura offrent un panel de choix inédit sur le marché du vélo à assistance électrique. Composés de matériaux ultra-performants et fiables, les VAE Nakamura sont pensés pour un usage à la fois urbain et sportif. Tous les modèles Nakamura sont eligibles à la prime de l’état pour l’achat d’un VAE. Il ne vous reste finalement plus qu’une étape avant d'investir dans un vélo électrique : choisir le vélo qui vous conviendra le mieux entre ces différents modèles !

Toutes les questions et réponses sur le bonus écologique et le VAE >

Comment bénéficier de la subvention ?

Pour obtenir remboursement, vous devrez présenter une facture auprès de l'Agence des services et des paiements. Il s’agit d’une offre non-cumulable et valable une seule fois par acheteur (et non pour chaque achat). L’aide étant est fixée à « 20 % du coût d'acquisition, hors options », il faudra donc investir dans un vélo d’au moins 1 000 euros pour bénéficier de la totalité de la prime, soit 200 euros maximum.